×

Recherche

×

M’inscrire à l’infolettre

Soyez les premiers informés de nos événements, nouvelles et concours! Inscrivez-vous à l’infolettre du FTMS

Quand le Festival prend vie !

Lorsque j’ai commencé mon stage au FTMS, au mois de mai, l’avant du Centre Julien Ducharme n’était qu’un immense stationnement gris. Impossible de s’imaginer un festival à cet endroit !

Pourtant, il y a quelques semaines, le Parc Quintal a commencé à changer de visage. D’immenses tentes blanches ont émergé de l’asphalte. Les décors des restaurants se sont révélés petit à petit. Les pavillons thématiques se sont vêtus de bois et de peinture. Chaque jour, sans qu’on s’en aperçoive, de nouveaux détails ont surgi. Des dizaines de bénévoles se sont mis à arpenter le site du matin au soir, sous le soleil ou la pluie, décorant, bâtissant, jardinant, construisant ce qui aller être la 19ème édition du festival.

Michel et sa gang au Shack d’Amérique, Lise et son équipe au décor, Gérard au Palais de l’Orient, Jacques aux commissions, Louise à l’accueil des bénévoles… L’équipe logistique s’activait pour répondre aux besoins de tous. Dans les bureaux, le rythme s’accélérait aussi : les conférences de presse, le site Internet, le dépliant, les rencontres, l’organisation des kiosques, la gestion des bénévoles et des spectacles…

Je découvrais l’importance du travail de chacun. Pendant des mois, bénévoles, administrateurs et équipe permanente avaient construit les fondations indispensables au Festival des traditions du monde de Sherbrooke pour qu’il devienne un événement hors du commun.

Hier, le grand jour est arrivé. La journée a été plus dense que jamais. Nous devions finaliser les derniers détails : kiosques, spectacles, restaurants, pavillons, accueil, communication. Nous étions devenus des fourmis dans une fourmilière, parcourant des kilomètres dans un sens ou dans l’autre pour régler les dernières affaires. À 17h, les portes se sont ouvertes au public.

Le Parc Quintal était magnifique. Des guirlandes éclairaient les allées du Festival d’une lumière douce et chaleureuse. Des plantes et de beaux bancs en bois ou fer décoraient le site. Dans chaque pavillon, des spectacles émerveillaient les visiteurs : danse du monde, danse et musique des Premières Nations, musique irlandaise, québécoise et celte… Sur les scènes extérieures et dans l’aréna, les concerts nous entrainaient vers d’autres horizons : Haïti, Colombie, Ukraine. Nous avons même quitté un moment notre costume de stagiaires pour aller danser au son entrainant de Wesli, qui nous a offert une demi-heure de spectacle supplémentaire.

En me promenant dans ce village du monde, j’ai compris pourquoi on lui avait donné ce surnom. La programmation, la gastronomie, l’artisanat représentent les cultures du monde. Mais ce n’est pas tout. La diversité du public est aussi extraordinaire : des visiteurs de tout âge et de toute nationalité parcourent le site, en famille, entre amis, dans une ambiance incroyablement joyeuse et chaleureuse. Le FTMS est devenu à mes yeux un des plus beaux exemples de fraternité.

Alors un grand merci à tous… et bon festival!

 

Anne Simon

Stagiaire à la logistique et à la coordination des bénévoles

Partager cet article

Facebook Twitter
×

Mon horaire

Du 9 au 13 août 2017, le Festival vous offrira près de 200 spectacles, ateliers et activités pour toute la famille.

Pour vous aider à choisir parmi cette riche programmation, utilisez l’outil MON HORAIRE afin de créer un agenda personnalisé de vos coups de cœur et vous assurer de ne rien manquer!

La programmation de la 20e édition sera dévoilée à la mi-juin, revenez nous visiter pour la découvrir!

Réinitaliser le mot de passe

Choisir un nouveau mot de passe.

Retour